Passer au contenu
Téléchargez votre balado du Cabaret des variétés littéraires

Un nouveau parc-o-bus dans l'est de Gatineau

Publié : 2020-03-02

La Société de transport de l'Outaouais (STO) confirme que le Parc-o-bus Georges/Foucault, situé au 1069, rue Georges, dans le secteur de Buckingham est prêt à accueillir la clientèle du transport en commun.

Ce dernier compte 143 espaces de stationnement, dont quatre espaces réservés aux personnes à mobilité restreinte et quatre espaces aux femmes enceintes. Côté aménagement, ce parc-o-bus comprend une baie de refuge, un abribus chauffé, un support pouvant accueillir jusqu'à 14 vélos et un panneau à messages variables (PMV) solaire indiquant le temps réel des prochains passages des lignes d'autobus 95, 97 et 98.

Rappelons que la construction du Parc-o-bus Georges/Foucault a été rendue possible grâce au financement des gouvernements du Canada et du Québec dans la mise en œuvre du Fonds pour l'infrastructure de transport en commun (FITC). Le coût total du projet est de 1 428 750 $ dont 714 375 $ proviennent du gouvernement fédéral et 571 500 $ proviennent du gouvernement provincial. La Société de transport de l'Outaouais a complété le financement.

Citations :
« Nous sommes fiers d'appuyer des projets qui favorisent l'adoption de modes de transport à la fois écologiques et durables. Le Parc-o-bus Georges/Foucault permettra à un plus grand nombre de citoyens de profiter du transport en commun, ce qui limitera la congestion routière et réduira les émissions de carbone pour le mieux-être de toute la collectivité. » 

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités

« L'ouverture de ce parc-o-bus dans l'est de Gatineau encouragera plus de citoyens à délaisser l'auto-solo et à opter pour le transport en commun. C'est grâce à des projets comme celui-ci que nous pourrons réduire le trafic dans les centres urbains et améliorer la fluidité de nos déplacements. Je suis donc très heureux que notre gouvernement soutienne ce genre de projets qui améliorent les services de transport en commun au Québec. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Le gouvernement continue de faire du transport en commun une priorité et la STO est reconnaissante de pouvoir compter sur ses partenaires, afin de maintenir son offre de service dans l'est de la ville, le tout, au bénéfice de la clientèle. »

Mme Myriam Nadeau, présidente de la STO

 

- 30 -

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. Tous droits réservés. Les informations et données qui apparaissent sur ce site ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou lucratives sans autorisation de la STO.