Skip to content
Lire en commun

Centre administratif Antoine-Grégoire


À l'occasion du 45e anniversaire de sa fondation, la Société de transport de l'Outaouais honore la mémoire d'Antoine Grégoire, pionner du transport en commun.

 



C'est avec fierté et émotion que la STO a souligné, le 16 juin dernier, son 45e anniversaire de fondation en nommant son édifice le Centre administratif Antoine-Grégoire en mémoire de ce grand bâtisseur. Antoine Grégoire a été dirigeant de la STO pendant 15 années et ses qualités de gestionnaire ont assuré un avenir brillant pour le transport en commun en Outaouais.



C'est devant les médias que la STO a dévoilé la nouvelle enseigne corporative affichant le nouveau nom de l'édifice du 111, rue Jean-Proulx en présence des membres de la famille Grégoire dont son épouse Gabrielle et ses enfants. Le président de la STO, Gilles Carpentier, a présenté les plaques commémoratives qui orneront l'entrée du point de service à proximité du Service des relations à la clientèle et l'intérieur de  la salle du conseil.  L'activité à laquelle a également assisté divers invités, des membres du conseil d'administration, la directrice générale, Line Thiffeault, et de nombreux directeurs et directrices actuels et à la retraite, cadres et employés fut un moment empreint d'émotion alors qu'une plaque commémorative a également été offerte à Mme Grégoire.

En désignant son siège social Centre administratif Antoine-Grégoire, la STO marque une autre page de son histoire.

À propos d'Antoine Grégoire

 En 1980, Antoine Grégoire a été nommé président-directeur général de la Commission de transport de la Communauté régionale de l'Outaouais (CTCRO) qui, en 1991, deviendra la STO. En 1983, il fonde l'Association du transport urbain du Québec pour faciliter le réseautage entre sociétés de transport.

Antoine Grégoire (1924-2010) a largement contribué au rayonnement de l'Outaouais et à l'épanouissement de la Société de transport de l'Outaouais (STO), mais aussi de toutes les sociétés de transport en commun à travers le Québec.

Parmi ses réalisations à la tête de la CTCRO puis de la STO, notons, entre autres, l'implantation d'un système automatisé pour la gestion du parc d'autobus (SAGEPAS) et d'un système d'information aux usagers en temps réel, une première au Canada à l'époque. C'est aussi sous sa gouverne que la région s'est dotée d'un Plan intégré des réseaux routiers et de transport en commun.

Antoine Grégoire était un visionnaire et un pionnier du transport urbain. Il était également un citoyen engagé, notamment dans les domaines économique, public et communautaire.

 

 

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. All rights reserved. The information and data on this site may not be used for business purposes or financial gain without authorization from the STO.